UNE INNOVATION DANS LE TRAITEMENT DE L'AIR

Technologie appliquée au DEC’AIR®

La photocatalyse :

Le principe de la photocatalyse repose sur l’activation d’un semi-conducteur par la lumière. Le semi-conducteur est considéré comme un catalyseur. Son principe est proche de la catalyse hétérogène où la réaction d'oxydoréduction se passe à la surface du catalyseur.

C'est l'absorption d'un photon, dont l'énergie est supérieure au gap entre la bande de valence et la bande de conduction, qui va former une paire électron-trou dans le semi-conducteur. Il y a émission d'un électron au niveau de la bande de conduction et formation d'un trou sur la bande de valence. Cette paire électron-trou permet la formation de radicaux libres qui vont soit réagir avec des composés présents dans le milieu, soit se recombiner suivant divers mécanismes.

Différents mécanismes réactionnels sont proposés mais il a été montré que la présence d'eau était nécessaire pour effectuer la réaction photocatalytique. En général, le but de cette réaction est d'oxyder des composés pour obtenir du dioxyde de carbone et de l'eau.

La dégradation photocatalytique est déjà employée pour minéraliser totalement de nombreux composés organiques (en phase liquide ou gazeuse), mais ce sont surtout les ultraviolets qui sont actifs dans cette réaction.

 

Schéma simplifiée

Le procédé de nos DEC’AIR® réalise une photocatalyse par la combinaison d’un rayonnement UV (lampes UV-A, sans danger pour l’être humain) associées à un média catalyseur à base d’oxyde de Titane ( TiO2), et d’une technologie de gestion de l’air pénétrant dans l’appareil, faisant l’objet d’un brevet.

Cette configuration permet de générer cette réaction naturelle sous l’effet de la lumière UV et du catalyseur, libérant ainsi une grande quantité de radicaux libres qui vont s’attaquer aux différentes chaines carbonées (simples, doubles et triples) que représentent les virus, les bactéries, les miscelliums, les moisissures, les spores ...

Avec ce procédé, nous obtenons aussi la neutralisation de nombreuses molécules génératrices d’odeurs, assurant un air ambiant sain ceci sans addition de produits chimiques d’aucune sorte.

C'est un système auto-régénérant, n’utilisant aucun filtre ou consommable. Il est conçu pour une utilisation en milieu froid ou chaud (-20° --> +50°).

Pour une pièce d’environ 65m², hauteur de plafond classique, cette technologie détruit à 99,99% les diverses particules biologiques et les odeurs dans un délai d’environ 30 minutes pour une pièce confinée.

Pour le traitement de volume plus important, nous pouvons installer plusieurs appareils en fonctionnement simultané.

Il peut résoudre avec une totale efficacité le problème de la contamination de l’air par le Covid-19 dans divers milieux confinés publics ou privés.

Le DEC'AIR® se décline en plusieurs coloris avec, en option, la possibilité de rajouter un point lumineux de votre design, une coque murale d’habillage ou un système de fixation par élingues réglables. Ce produit, sur demande spécifique, peut être personnalisable avec des coûts supplémentaires.